Voyage scolaire Berlin / Brandebourg

ORGANISER UN VOYAGE SCOLAIRE A Berlin / Brandebourg



Nos idées de programmes

Devoir de mémoire à Berlin

Découvrez Berlin, lieu de mémoire où de nombreux monuments et musées interpellent et invitent à réfléchir sur l’histoire, les droits de l’homme et les valeurs humaines.

Avion auberge 4 Jours 3 Nuits
Plus de détails

Berlin – ville symbole de la guerre froide

Découvrez l’histoire de la guerre froide, ainsi que son impact sur la vie des Berlinois, lors d’un séjour passionnant au cœur même de la ville - symbole de cette période.

Avion auberge 4 Jours 3 Nuits
Plus de détails

Berlin et Francfort : acquis et défis du projet européen

Comptant parmi les membres fondateurs de la construction européenne, l’Allemagne en a également été, à de nombreuses reprises, son moteur. Ce voyage vous invite à une immersion dans la culture européenne telle que vécue en Allemagne, à la découverte d’institutions et de projets en rapport avec ce thème.

Bus auberge 5 Jours 3 Nuits
Plus de détails

Berlin à travers les âges

Découvrez la ville de Berlin, à travers un circuit qui vous propose une approche chronologique de l’histoire récente de la ville, vous portant ainsi du Berlin des années ‘20 au Berlin actuel, à travers ses symboles les plus importants.

Avion auberge 5 Jours 4 Nuits
Plus de détails

Berlin – Arts et culture

Un voyage à la découverte des multiples visages artistiques de Berlin, lors d’un séjour d’immersion dans la culture berlinoise, allant de l’art au sens classique à l’art urbain alternatif, en passant par le film, la musique ou encore la photographie.

Avion auberge 5 Jours 4 Nuits
Plus de détails

Que faire lors de votre voyage scolaire à Berlin / Brandebourg

Découvrez une liste des principales activités, monuments et musés à découvrir lors de votre voyage scolaire à Berlin / Brandebourg

Villes / Quartiers

Berlin

La ville qui était au cœur de l'ancienne R.D.A. constitue une ouverture sur l'Europe orientale, étant donné qu'elle est si éloignée de l'axe rhénan et des régions dynamiques du sud du pays (Bade-Wurtemberg et Bavière). Elle est encore plus périphérique dans le cadre de l'U.E., car elle est située assez loin de Strasbourg, de Luxembourg et de Bruxelles. Berlin est redevenu la capitale de l'Allemagne réunifiée en 1991.
Berlin
Villes / Quartiers

Quartier gouvernemental et Unter den Linden (Berlin)

Ce quartier se construit autour du Reichstag, où siège le Bundestag. Il contient: le palais du Reichstag, dans lequel siège le Bundestag, la chancellerie et le jardin du chancelier, les nouveaux bâtiments du parlement, la Wilhelmstrasse (ministère des Finances, ambassade britannique), et le quartier des ambassades. Unter den Linden, la majestueuse avenue berlinoise est l'ancien cœur de Berlin et s'étire de la Porte de Brandebourg au Schlossbrücke. Sur le boulevard Unter den Linden, on trouve de nombreux édifices d'importance tels que l'Université Humboldt ou le Staatsoper ainsi que des attractions touristiques comme la Nouvelle garde ou l'Arsenal.
Quartier gouvernemental et Unter den Linden (Berlin)
Monuments / Lieux incontournables

Berliner Unterwelten (Mondes souterrains berlinois)

Bienvenus dans le “Berlin souterrain” : découvrez l’histoire de la ville à travers ses conduits, bunkers, tunnels, sous-sol, anciens abris ! Grâce à l’activité de la Berliner Unterwelten - association culturelle qui, depuis 1997, documente et protège le patrimoine souterrain de Berlin, cette partie de la ville est devenue accessible au public, qui, en présence d’un guide professionnel, a l’unique opportunité de découvrir, entre autres, un ancien abri souterrain destiné aux civils et fabriqué pendant la Deuxième guerre mondiale par les Nazis. Lors de cette visite guidée, vous aurez également l’occasion de mieux comprendre à quoi ressemblait la vie des Berlinois durant les années de guerre, quand les attaques aériennes avaient détruit plus de 80% du centre-ville. Au détour des passages et des salles, vous découvrirez de nombreux vestiges de cette époque-là, restés ensevelis pendant des décennies dans les sous-sol de la ville.
Berliner Unterwelten (Mondes souterrains berlinois)
Monuments / Lieux incontournables

La porte de Brandebourg

L’un des sites les plus emblématiques de la ville,  seule porte historique de Berlin encore debout, la Porte de Brandebourg représente le symbole de la division de Berlin entre l’est et l’ouest lors de la guerre froide, mais aussi de l’Allemagne réunifiée, après la chute du Mur. Construit en grès, ce monument constitue un exemple intéressant de bâtiment néo-classique en Allemagne. Au fil du temps, avant et après la chute du mur, la porte de Brandebourg a été négligée et endommagée. Après des travaux de rénovation, elle a été dévoilée en 2002. Le monument a une hauteur de 26 mètres, une longueur de 65 mètres et comprend cinq passages.
La porte de Brandebourg
Monuments / Lieux incontournables

La tour de la Télévision

Située tout près de Alexanderplatz, la tour est sans doute l'un des plus importants symboles de la ville, avec la porte de Brandebourg et le palais du Reichstag. Elle a été construite entre 1965 et 1969 par l'architecte Hermann Henselmann.

C'est le plus haut bâtiment de la capitale allemande (368 mètres), le quatrième plus haut d'Europe et il abrite le restaurant tournant le plus haut de notre continent.

La tour de la Télévision
Monuments / Lieux incontournables

Le château de Charlottenburg

Le château de Charlottenburg est le plus grand de Berlin. Il a été construit à la fin du XVIIème siècle, mais il a été beaucoup élargi plus tard, au XVIIIème siècle. Même si le château de Charlottenburg a été endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été reconstruit après. L'intérieur du château vous surprendra avec ses décorations exotiques, dans les styles baroque et rococo. Vous y découvrirez le Musée égyptien, qui abrite le buste de Néfertiti, ainsi que plusieurs tableaux de la collection de Frédéric le Grand, comme l'Enseigne de Gersaint de Watteau. Le château comprend aussi un grand jardin entouré de bois et, bien sûr, un belvédère. De plus, vous y trouverez un mausolée, un théâtre et un pavillon.
Le château de Charlottenburg
Monuments / Lieux incontournables

Le Palais des larmes

Le bâtiment datant de 1962, près de la gare Friedrichstraße, ancien checkpoint entre Berlin-est et Berlin-ouest, est aujourd’hui connu sous le nom de Palais des Larmes (Tränenpalast), étant le témoin, entre 1961 et 1989, des séparations douloureuses que l’histoire avait imposées aux citoyens berlinois. L’exposition permanente qui y est aménagée - “Expérience de frontière - vie quotidienne dans l'Allemagne divisée" - permet de mieux saisir l’impact du Mur sur la vie des Berlinois, à travers d'objets et souvenirs de l'époque, de vidéos ou encore de témoignages.
Le Palais des larmes
Monuments / Lieux incontournables

Le palais du Reichstag

Le palais du Reichstag est un symbole international de la démocratie. C'est le siège du parlement de la République fédérale d'Allemagne. Ce bâtiment, qui a été rénové par Norman Foster, a été le théâtre des moments historiques de l'Allemagne. Construit à la fin du XIXème siècle, il a été incendié en 1933 et bombardé durant la Seconde Guerre mondiale, le Reichstag a été reconstruit et de nos jours il est orné d’une coupole en verre, qui est ouverte au public. Vous aurez l'occasion de voir la capitale allemande à 360 degrés, à partir de l’endroit même où les décisions politiques de demain sont prises.
Le palais du Reichstag
Monuments / Lieux incontournables

Le stade olympique de Berlin (Olympiastadion Berlin)

Situé dans le quartier de Westend, à Berlin, le Stade olympique (Olympiastadion Berlin) a été construit pour accueillir les Jeux Olympiques de 1936. Le parti nazi, alors au pouvoir, en souhaitant se servir de l’événement sportif pour diffuser sa propagande, avait désigné Werner March comme responsable en charge de la construction du stade. Rénové en 1974, pour accueillir la coupe du monde de football de cette même année, puis en 2006, à l’occasion d’un événement pareil, le stade dispose aujourd’hui d’une capacité totale de 74 475 spectateurs et dispose de 133 suites de luxe ainsi que 4 413 sièges de classe affaires. L'Olympiastadion accueille également de grands événements à Berlin et c'est là que le Hertha BSC, club berlinois de Bundesliga, joue ses matchs à domicile.
Le stade olympique de Berlin (Olympiastadion Berlin)
Monuments / Lieux incontournables

Villa de la conférence de Wannsee

Des hauts représentants des ministères nazis du Reich et de la SS se rencontrèrent le 20 janvier 1942 dans la villa Minoux sur la rive du Wannsee. Sous la direction du chef supérieur de groupe Reinhard Heydrich fut négociée en ces lieux la mise en œuvre organisée de la déportation et du meurtre (« solution finale ») des Juifs en Europe, dans les zones occupées de Pologne et d'Europe de l'Est.

Un mémorial et emblème commémoratif fut inauguré dans la villa à l'occasion du 50e anniversaire de la « conférence de Wannsee ». L'exposition permanente « La conférence de Wannsee et le génocide des Juifs européens » est présentée dans ce mémorial.
Villa de la conférence de Wannsee
Musées / Mémoriaux

Black Box – La boîte noire de la Guerre froide

Situé à l’endroit historique de la confrontation des chars soviétiques et américains en octobre 1961 dans la Friedrichstraße à Checkpoint Charlie, ce bâtiment plat, noir, en forme de boîte - d’où également son nom - constitue une solution temporaire qui laissera la place à un musée permanent dédié à cette période mouvementée de l’histoire. Les visiteurs peuvent y découvrir une exposition très riche en documents écrits ou vidéo sur la Guerre froide à Berlin, en Allemagne et dans le monde. 16 bornes multimédias avec des extraits de films et témoignages, des photographies grand format des événements poignants de la Guerre froide, le modèle d'un char T-62 soviétique, un appareil photo soviétique de la marque Zenit figurent parmi les points forts de ce site dont la visite permet une meilleure appréhension de cette période historique, avec ses événements marquants : la conférence de Postdam, la chute du Mur, les guerres en Corée et au Vietnam, la crise des missiles en Cuba, etc
Black Box – La boîte noire de la Guerre froide
Musées / Mémoriaux

Camp de concentration de Buchenwald

Pendant huit ans, de juillet 1937 à avril 1945, le système concentrationnaire de Buchenwald exécute, élimine, torture, exploite, affame, déshumanise des centaines de milliers d’hommes, et livre à la postérité ce que l’humanité peut faire de pire et de mieux : des bourreaux qui ont martyrisé les hommes et des héros dont la solidarité a tantôt sauvé, tantôt rendu espoir à une masse humaine anéantie par la vie concentrationnaire. Buchenwald, c’est l’histoire du destin tragique de la déportation ; c’est aussi l’histoire unique du mur impénétrable qu’un mouvement de résistance clandestine à l’intérieur du camp.
Camp de concentration de Buchenwald
Musées / Mémoriaux

Camp de concentration de Sachsenhausen-Oranienburg

Le visiteur qui se rend à Sachsenhausen doit savoir qu’il y a énormément de choses à lire, à écouter et voir. Les espaces d’exposition sont décentralisés: avant même le portail de la tour A, on trouve un musée très complet sur la création du camp d’Oranienburg en 1933, qui a précédé celui de Sachsenhausen, et des informations sur le réaménagement des lieux depuis 1945. Puis, le portail franchi, on découvre une vaste plaine où l’on doit pourtant s’imaginer toute une série de baraquements – le camp n’a presque plus rien d’original, les nazis sur le départ ont détruit plusieurs bâtiments puis les Soviétiques n’ont pas véritablement entretenu les lieux.
Camp de concentration de Sachsenhausen-Oranienburg
Musées / Mémoriaux

Deutsches Historisches Museum

En permettant d’explorer 2 000 ans d'histoire allemande, Deutsches Historisches Museum (DHM) - Musée de l’Histoire allemande - situé dans le centre historique de Berlin, est logé dans deux bâtiments remarquables du point de vue de l’architecture : l’Arsenal (Zeughaus) - le bâtiment baroque le plus important que Berlin ait conservé, auquel s’ajoute en 2003 un nouveau bâtiment, conçu par l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei. Depuis 2006, Zeughaus abrite l’exposition permanente « Histoire allemande en images et témoignages » - un panorama diversifié sur l’histoire politique et sociale allemande, dans le contexte européen.   

Deutsches Historisches Museum
Musées / Mémoriaux

East Side Gallery

Située sur la Mühlenstraße, dans le quartier Friedrichshain, entre le pont Oberbaumbrücke et la gare de l'Est, l’East Side Gallery représente la plus longue section du mur encore debout, couverte de dessins réalisés par des artistes de partout dans le monde, juste après la chute du Mur, en novembre 1989. Considérée comme un symbole de liberté, l’East Side Gallery comprend un mélange d’images surréalistes, de messages politiques ou pacifistes, signées par des artistes de 21 pays, qui s’étaient appropriés des pans du Mur gris pour en faire des œuvres qui reflètent l’euphorie et l’espoir d’un meilleur monde. Parmi les œuvres les plus populaires : “Le Baiser de l’amitié” de Dmitri Vrubel et la Trabant brisant le mur, signé par Birgit Kinders.
East Side Gallery
Musées / Mémoriaux

L’ancienne prison de la Stasi

L'ancienne prison de la Stasi (police politique de la RDA) est un lieu de mémoire unique, dans ces locaux des milliers de prisonniers politiques étant emprisonnés, dont presque tous les célèbres opposants de la RDA. L’exposition permanente fournit des informations sur le site, ainsi que sur le système de répression politique de la RDA à travers des objets, photographies d’époque et bornes multimédia. Durant la visite, on vous présente les conditions déplorables de détention, les méthodes de pression physique et mentale, la façon dont les autorités menaient les interrogatoires, etc. Parfois, les visites sont conduites par d’anciens détenus, qui en plus des informations historiques liées au site, font également part de leur propre témoignage sur l'expérience qu'ils y ont vécue.
L’ancienne prison de la Stasi
Musées / Mémoriaux

L’île aux musées (Berlin)

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999, l'Ile aux Musées est située sur la pointe nord de la Spreeinsel, sur la rivière Spree, dans le centre historique de Berlin. Ce site témoigne d'un siècle de politique culturelle et constitue une œuvre d’art totale, un ensemble exceptionnel de cinq musée de renommée mondiale, construits entre 1824 et 1930. Les musées que l’on peut y visiter : le musée de Bode, le musée de Pergame, l'Altes Museum, le Neues Museum et l'Alte Nationalgalerie.
L’île aux musées (Berlin)
Musées / Mémoriaux

La "Topographie de la terreur"

Le musée-mémorial consacré aux crimes nazis est situé à l’endroit où s’élevaient les quartiers généraux de la Gestapo, la direction générale de la SS, le Service de sécurité (SD) de la SS et l’Office central de sécurité du Reich (RSHA).  Sous forme d’un immense cube de verre, le musée abrite un centre de documentation et d’information pédagogique sur le nazisme et, à l'extérieur, les visiteurs peuvent également découvrir les caves de la Gestapo où les prisonniers politiques étaient interrogés, torturés et exécutés, ainsi qu’un segment de 200 mètres du Mur de Berlin, qui borde le site du côté de la Niederkirchnerstraße.
La "Topographie de la terreur"
Musées / Mémoriaux

La Philharmonie de Berlin

Construite dans la période 1960 - 1963, par le célèbre architecte Hans Scharoun, la Philharmonie représente le premier édifice de Kulturforum - le Forum de la culture de Berlin, que Hans Scharoun avait conçu à la fin des années 50 dans le but de fournir au côté ouest de Berlin un coin culturel d’excellence. La philharmonie accueille deux salles de concerts : l’une pour les concerts symphoniques, l’autre pour la musique de chambre. L’architecture particulière du bâtiment, en forme de chapiteau à l’extérieur, avec, implicitement, la conception novatrice de salles de concert, en plaçant le public au milieu de la scène, ont valu la renommée mondiale à Hans Scharoun et son style a inspiré de nombreux auditoriums du 20-ème siècle.
La Philharmonie de Berlin
Musées / Mémoriaux

La pinacothèque de Berlin

Située dans le complexe muséal du Kulturforum, ouvert en 1998, La Gemäldegalerie (Galerie de peintures) accueille l’une des collections de peinture les plus importantes au monde, comprenant des chefs-d’oeuvre d’artistes tels : Botticelli, Dürer, Raphaël, Caravage, Rembrandt, etc. En comptant plus de 3000 peintures, exposées dans 53 salles, la Gemäldegalerie présente un panorama de la peinture européenne du 13-ème au 18-ème siècle, les œuvres étant classées selon le critère chronologique ou le courant artistique dont elles se revendiquent.
La pinacothèque de Berlin
Musées / Mémoriaux

Le Centre Anne Frank

Ce petit musée, chargé d’émotion est situé à proximité des cours Hackesche Höfe à Berlin-Mitte, dans la Haus Schwarzenberg, immeuble où l’entrepreneur Otto Weidt fournissait un abri précaire à des juifs pourchassés, au pire moment des persécutions nazies. L’exposition principale « Anne Frank, une histoire pour aujourd'hui » porte essentiellement sur le journal et la vie de cette jeune fille juive, qui a fui Francfort en 1933 pour se rendre à Amsterdam avec sa famille, où, pendant deux ans, de 1942 à 1944, elle avait vécu en clandestinité dans l’annexe d’un bâtiment. Le centre met à la disposition des visiteurs des points d’information audio, des films, et du matériel pédagogique interactif adapté aux écoles. Dédié surtout aux jeunes, le centre propose également des ateliers de discussions autour de diverses formes de discrimination, dont notamment l'antisémitisme, ainsi que des vidéos d'entretiens où des adolescents berlinois parlent de leur vision du monde d'aujourd'hui, déclenchant ainsi une analyse de notre époque à partir de celle d'Anne.
Le Centre Anne Frank
Musées / Mémoriaux

Le Mémorial de l’holocauste à Berlin

Le Mémorial de l'holocauste à Berlin a été construit en souvenir de tous les Juifs d'Europe tués par les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Il se compose d'un champ de stèles rectangulaires, toutes semblables, sous lequel un centre de documentation est ouvert au public. Cette oeuvre architecturale est celle de l'Américain Peter Eisenman. Les stèles qui compose le mémorial sont alignées de façon à former des allées perpendiculaires, mais les dalles sur lesquelles elles reposent ont différentes inclinaisons: le but est de rendre un effet de mouvement. Le centre de documentation revient sur les évènements tragiques via plusieurs expositions permanentes.
Le Mémorial de l’holocauste à Berlin
Musées / Mémoriaux

Le mémorial de la Résistance allemande

Le Gedenkstätte Deutscher Widerstand - mémorial, exposition permanente et centre de recherches dédiés à la résistance allemande au nazisme, est situé dans un lieu historique : l’ancien État-major de l’armée où a été planifié l’attentat manqué contre Hitler, du 20 juillet 1944.  L’exposition permanente est très riche en photographies et en documents répartis en dix-huit thèmes autour des différentes facettes de la résistance, individuelle ou de groupe, et mettant l'accent sur sa diversité : la résistance du mouvement ouvrier, des chrétiens, des artistes, des intellectuels, des Juifs, l'attentat du 20 juillet 1944, la Rose blanche, l'Orchestre rouge, et également les formes de résistance en exil.
Le mémorial de la Résistance allemande
Musées / Mémoriaux

Le mémorial de la Shoah

Inauguré en 2005, le Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe - site commémoratif conçu par l’architecte américain Peter Eisenman - se trouve au cœur de Berlin, près de la Porte de Brandebourg, et constitue un lieu imposant de souvenir. La construction s'étend sur une surface de 19000 mètres carrés et comprend une oeuvre labyrinthique composée de 2711 dalles de béton, de couleur gris foncé et de différentes hauteurs. Un centre d’information, situé au sous-sol, complète le Mémorial, en proposant des documents (biographies, enregistrements) provenant des victimes mais aussi  des informations sur les autres sites de mémoire en Allemagne et en Europe.

Le mémorial de la Shoah
Musées / Mémoriaux

Le mémorial du mur de Berlin

S’étend sur 1,4 km de long à l’emplacement de l’ancienne bande frontalière de la Bernauer Straße, Le Mémorial du Mur est le principal lieu de mémoire de la division allemande. La Bernauer Straße fut le témoin des drames vécus par les citoyens qui, le 13 août 1961, se sont retrouvés, du jour au lendemain,  séparés de leurs famille ou amis, mais aussi de plusieurs fuites réussies. Le monde entier y assista, appareil photo et caméra au poing. Sur le site se dresse le dernier tronçon du Mur de Berlin encore conservé dans son intégralité et une exposition en plein air, retraçant l’histoire de la division allemande a été aménagée sur le no man’s land autrefois situé à Berlin-Est.
Le mémorial du mur de Berlin
Musées / Mémoriaux

Le mur de Berlin

Symbole d'une Europe déchirée, le mur de Berlin a été ouvert dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989 et la libre circulation est rétablie entre les deux parties de la ville.

Durant la partition de Berlin, le mur de Berlin longeait le côté sud de la rue sur toute sa longueur. Les portes d'entrée et fenêtres des maisons furent successivement condamnées et murées, et les toits obstrués. À partir des caves de certaines maisons de la Bernauer Straße, des tunnels furent creusés dans le sol pour faire passer des fuyards vers l'ouest.

Pendant plus de 28 ans, c'était le mur de Berlin qui séparait la République démocratique allemande de la République fédérale d'Allemagne. Même si la plus grande partie du Mur a été détruite, vous y trouverez encore des vestiges et des mémoriaux.

Le mur de Berlin
Musées / Mémoriaux

Le musée “Story of Berlin”

Venez découvrir un musée qui sait captiver ses visiteurs, invités à devenir eux mêmes une partie de l’histoire de la ville de Berlin, à travers des mises en scènes qui relient expérience émotionnelle et information historique. Ouvert en 1999, le musée, avec ses 23 salles thématiques, équipées de techniques multimédia modernes, propose une découverte ludique des grandes dates et principaux événements de Berlin, sur une période d’environ 800 ans. Parmi les points fort du musée : l’abri antiatomique souterrain, construit dans les années 70, qui aurait pu accueillir plus de 3000 personnes.
Le musée “Story of Berlin”
Musées / Mémoriaux

Le musée Blindenwerkstatt Otto Weidt

Abrité dans un bâtiment d'arrière-cour, près des Hackesche Höfen, le musée informe sur l’histoire d'Otto Weidt, petit industriel qui, au début des années ‘40, avait employé de nombreux Juifs aveugles et sourds dans son atelier de fabrication de balais et de brosses classé wehrwichtiger Betrieb (entreprise importante pour l'effort militaire) car il vendait ses produits à l'armée du III-ème Reich. Au cœur des persécutions antisémites, qui se multipliaient chaque jour, Otto Weidt, avait déployé tous ses efforts pour protéger ses employés de la déportation et de la mort. L’histoire émouvante du courageux chef d’entreprise, honoré en 1971 du titre de “Juste” (titre accordé aux « Justes parmi les nations qui ont mis leur vie en danger pour sauver des Juifs ».) est évoquée dans ce musée à travers photos d’archive, interviews, lettres et autres objets - témoins des histoires individuelles, ainsi que des événements qui s'y sont déroulés.
Le musée Blindenwerkstatt Otto Weidt
Musées / Mémoriaux

Le musée de l’Espionnage

Ouvert en 2015, ce musée vous invite à plonger dans l’univers fascinant de l’espionnage, sous toutes ses facettes, et à découvrir les services secrets du monde entier, à travers plus de 300 objets exposés. Avec une mise en scène interactive et ludique, la technologie la plus moderne et plus de 200 moniteurs haute résolution, l’univers de l’espionnage n’aura plus de secrets pour vous ! Cette visite vous donnera l’occasion de mieux connaître les rouages d’un des plus fantasmés métiers du monde, avec ses méthodes et instruments, ainsi que de découvrir des expositions d’objets liés à cette activité, comme la machine de chiffrement Enigma, ou encore des “gadgets” dignes d’un film de James Bond (ex : conserves olfactives, rouge à lèvres-pistolet, etc)
Le musée de l’Espionnage
Musées / Mémoriaux

Le Musée de la photographie

Abrité dans un bâtiment de style néo-classique, qui était à l’origine un casino de l’armée territoriale, le Museum für Fotografie, ouvert en 2004, accueille les collections de photographie de la Kunstbibliothek et de la Fondation Helmut Newton, l’un des meilleurs photographes du 20ème siècle. La collection de photographie de la Kunstbibliothek se trouve dans la salle dite impériale et met l’accent sur l’histoire de la photographie et présente une galerie d’artistes et photographes des 19-ème et 20-ème siècles. Aux étages inférieurs, les visiteurs découvrent l’oeuvre de Helmut Newton, éminent photographe de mode et de portrait du 20-ème siècle.
Le Musée de la photographie
Musées / Mémoriaux

Le musée de la RDA

Le musée de la RDA se trouve sur la promenade sous le pont Karl-Liebknecht-Brücke, en face de l’église Berliner Dom. Suivant la devise « L’histoire à toucher », ce musée est dédié au quotidien de l’ancienne RDA. En effet, vous y trouverez une exposition interactive provenant surtout de foyers privés, qui vous invite à les toucher et les essayer. Ainsi, vous allez beaucoup apprendre sur l'économie de pénurie, l'école, la culture des jeunes et loisirs. Il s'agit des objets de tous les jours et des documents enfouis dans des armoires que vous pourrez ouvrir. Vous pourrez écouter une archive via un téléphone, fouiller dans un cartable ou bien être arrêtés par la Stasi et obligés de vous tenir la tête entre les mains pour déclencher un contenu interactif et même  aller en prison ou vous engager dans l'armée. De plus, vous aurez aussi la possibilité de vous asseoir au volant d’une Trabant ou de regarder des journaux télévisés de RDA dans un salon.
Le musée de la RDA
Musées / Mémoriaux

Le Musée de la RDA dans la Kulturbrauerei

Datant de 1991, la Kulturbrauerei est née de l'ancienne brasserie Schultheiss dans la Knaackstraße. Construite entre 1887 et 1891 par Franz Schwechten, cette brasserie avait fermé en 1967. Depuis la reprise en charge des lieux, en 1991, des cinémas, théâtres, clubs et restaurants se sont installés dans les 20 bâtiments entièrement rénovés. En 2005, une vaste collection de design et de culture quotidienne de la RDA - « Conception industrielle » - s’y établit également, proposant sur une surface de 600 mètres carrés, une exposition permanente sur le thème de « La vie quotidienne en RDA ». Vous aurez l’occasion d’apprendre davantage sur le style de vie du Berlin Est dans les années ‘70 - ‘80 sous tous ces aspects : au travail, en communauté ou en privé, la manière dont le régime communiste avait façonné la vie quotidienne des gens ou encore comment ceux-ci avait fait face aux manques et au régime autoritaire, ainsi que les moyens inventés pour se créer des espaces de liberté. Découvrez ce musée qui est une vraie réussite et qui présente des objets originaux dans les diverses salles thématiques de l’exposition. Vous pouvez vous asseoir dans une taverne, un salon ou un banc de travail, et en découvrir plus sur les loisirs et l’improvisation, la construction de logements et la vie professionnelle dans l’Allemagne de l’Est communiste. Les objets du quotidien sont accompagnés de documents historiques, des témoignages contemporains et de films de l'époque, mettant en lumière la vie quotidienne de la RDA sous tous ces aspects.
Le Musée de la RDA dans la Kulturbrauerei
Musées / Mémoriaux

Le Musée de la Stasi

Situé dans la Maison 1 de l'ancienne centrale du Ministère de la Sûreté de l'État de RDA, le bâtiment fut, depuis sa construction dans les années 60, le siège officiel d'Erich Mielke, ministre de la Sûreté de RDA de 1957 à 1989. A travers des photos et des documents, ou encore des instruments utilisés pour surveiller les citoyens est-allemands, le musée de la Stasi informe sur l’histoire et le fonctionnement de cette institution, ainsi que sur ses méthodes de travail et les conséquences de ses activités sur la population de l’Allemagne de l’Est entre 1946 et 1989. Au cœur du musée se trouvent les bureaux d'Erich Mielke, le dernier Ministre de la Sûreté de l'État de RDA, conservés à leur état d'origine.
Le Musée de la Stasi
Musées / Mémoriaux

Le musée de la Trabi

La production des Trabant a débuté en 1958, du côté Est du mur, alors que la compagnie Sachsenring voulait donner la réplique à la voiture du peuple produite à l’Ouest – une certaine Volkswagen Beetle. Avec leurs petits 18 chevaux, les premières Trabant (les P50) ne pouvaient rouler plus vite que 90 km/h. Le musée de la Trabi est dédié à l’histoire de cette voiture, appelée affectueusement Trabi, qui reste la voiture est-allemande la plus connue. Les visiteurs ont l’occasion d'y découvrir les divers stades dans l'évolution de cette célèbre "voiture du peuple”, mais aussi ses différents modèles dont, notamment la Trabant P70, au châssis en bois et la Trabi de course, ainsi que ses emplois : voiture de camping ou encore véhicule militaire. A la chute du mur, le 9 novembre 1989, la Trabi s’impose en vedette, les résidents du côté-est s'empressant de traverser le tristement célèbre Checkpoint Charlie, au volant de cette voiture, devenue également un symbole de la réunification.
Le musée de la Trabi
Musées / Mémoriaux

Le musée de Pergame

Le Pergame - l'un des plus visités musées berlinois. Il est situé sur l’Île aux musées, au cœur de Berlin. Il a été construit de 1910 à 1930, pour abriter la collection d'art allemand du Moyen-Âge, des peintures, de nombreuses œuvres d'art persan, une galerie de sculpture, ainsi que le département d'art islamique (y compris la façade Mshatta) et l'Autel de Pergame. De nos jours, on y trouve la collection d'antiquités, le musée du Moyen-Orient et le musée d'Art islamique.
Le musée de Pergame
Musées / Mémoriaux

Le musée des Alliés

Le musée des Alliés (AlliiertenMuseum) témoigne de la période 1945-1990, durant laquelle Berlin a été divisé en quatre secteurs, occupés par les pays vainqueurs de la deuxième guerre mondiale. De plus, le musée se situe sur un site historique, à savoir en plein cœur de l’ancien secteur d’occupation américain. Parmi les pièces les plus importantes du musée : la fameuse guérite Checkpoint Charlie, un avion britannique de type « Hastings » utilisé durant le Pont aérien, le wagon-restaurant du train militaire français et un tunnel berlinois ayant servi à l'espionnage.
Le musée des Alliés
Musées / Mémoriaux

Le Musée du Bauhaus-Archiv

Inauguré en 1979 à deux pas de Potsdamer Platz, le musée du Bauhaus Archiv accueille une collection de plus de 200 objets permettant un aperçu inédit de la remarquable école d’architecture, de design et d’art, créée en 1919 à Weimar, et qui aura le plus marqué le 20-ème siècle, grâce à la mise en place d’une pédagogie inédite à l'époque : l’enseignement pluridisciplinaire. L’exposition permanente du musée présente de nombreux objets et des pièces devenues iconiques telles la lampe Bauhaus et la chaise Wassily, ou encore les pièces d'argenterie de Marianne Brandt.
Le Musée du Bauhaus-Archiv
Musées / Mémoriaux

Le Musée du cinéma et de la télévision

Ouvert en 1963, ce musée retrace l'histoire du cinéma et de la télévision, des premières images animées à l'ère numérique, en passant par le mythe de Marlene Dietrich. Situé dans le Filmhaus sur la Potsdamer Platz, le musée abrite une exposition permanente liée au cinéma allemand - « Histoire du cinéma allemand » - qui invite à la découverte de nombreuses pièces inédites, dont photographies et films anciens, ainsi qu’une exposition sur l'évolution de la télévision - « Histoire de la télévision allemande » retraçant, d'une manière très intéressante, l'histoire de l'Allemagne divisée. Un incontournable pour les fans de cinéma et les amateurs d'art !
Le Musée du cinéma et de la télévision
Musées / Mémoriaux

Le musée du Mur Checkpoint Charlie.

Symbole de la confrontation entre les puissances mondiales, Checkpoint Charlie était le poste de frontière le plus connu entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Le musée du Mur, créé en 1962, par Rainer Hildebrandt, propose une exposition permanente portant sur l’histoire du mur de Berlin et comprenant aussi divers témoignages de la lutte internationale pour les droits de l’homme. Les visiteurs y découvriront également différents objets et moyens utilisés par les gens pour quitter la RDA, tels : des voitures aménagées pour fuir, un mini sous-marin qu’on avait utilisé pour traverser la Mer baltique, des montgolfières ou cerfs-volants à moteur improvisés.
Le musée du Mur Checkpoint Charlie.
Musées / Mémoriaux

Le musée Juif de Berlin

Le musée Juif de Berlin abrite, sur plus de 3000 m², une grande exposition permanente, qui témoigne soigneusement la vie de la communauté des Juifs d'Allemagne. Vous y trouverez des livres et d'objets de culte, une série de documents historiques et d’œuvres d'art, notamment des photographies, des lettres et d'autres œuvres graphiques, mais aussi des objets de la vie quotidienne.

Le musée, un des plus grands d'Europe, vous attend aussi avec plusieurs expositions temporaires qui retracent les 2000 années d’histoire et de culture juive en Allemagne.

Le musée Juif de Berlin
L’AGENCE DESTI-NATIONS EN BREF

Voyages 100% sur mesure

Garanties et sécurité

Avis clients 9.5/10

Réductions importantes

De nombreux avantages
Plus de détails