Voyage scolaire en Irlande

Organiser un voyage scolaire en Irlande

Découvrez nos voyages scolaires éducatifs en Irlande : histoire, traditions et paysages à Dublin, ville jeune, cosmopolite et vivante, en plein essor économique et culturel. Que ce soit à Dublin, à Kilkenny (reconnue pour sa bière) ou à Wicklow (réputée pour son patrimoine naturel exceptionnel), l’Irlande vous offre de nombreuses…



Que faire lors de votre voyage scolaire en Irlande

Découvrez une liste des principales activités, monuments et musés à découvrir lors de votre voyage scolaire en Irlande

Voyage scolaire à Dublin

Centre-ville de Dublin

Dublin est une ville où tout est en contraste où il fait bon vivre. C'est une ville très animée mais qui n’a pas l’air d’une capitale européenne avec une série de petits quartiers qui ont chacun leur propres identités. Venez découvrir les monuments les plus remarquables de la capitale irlandaise. La ville étant relativement petite, malgré le fait qu’il s’agisse de la capitale et de la plus grande ville du pays, il est très agréable et facile de la parcourir à pieds. Prévoyez cependant un parapluie car le temps est très changeant, oscillant rapidement entre les ondées et le soleil brûlant.
Centre-ville de Dublin
Voyage scolaire à Dublin

La Cathédrale St Patrick

La Cathédrale Saint Patrick est la plus ancienne cathédrale de Dublin et le siège de l'église d'Irlande. La première construction date du XIIème siècle. Au XIIIème siècle elle a été reconstruite et au fil des années d'autres rénovations y sont apportées. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent admirer son architecture gothique, ainsi que les vitraux éblouissants et l'autel. Il y a également un masque mortuaire et d'autres objets de Jonathan Swift, un célèbre écrivain qui fut le doyen de la cathédrale entre 1713 et 1745.

La Cathédrale St Patrick
à voir

Le Château de Kilkenny

Le château de Kilkenny est l'un des plus beaux et grands châteaux d'Irlande. C'est une construction de différents styles architecturaux, ce qui fait de lui un château atypique et richement décoré. A l'intérieur, les visiteurs peuvent admirer des collections nationales d'art et ils peuvent se promener dans les vastes jardins d'ornement. Le château date de 1207. A l'époque, il était le symbole de pouvoir et un élément de défense de la ville.

Le Château de Kilkenny
culturel

Le château de Trim

Le château de Trim, le plus grand château Anglo-normand d’Irlande, fût construit sur une période de 30 ans par Hugues de Lacy et son fils Walter. Hugues de Lacy fut récompensé par le titre de la Liberté de Meath par le roi Henri II en 1722, dans l’espoir de maîtriser les politiques expansionnistes de Richard de Clare (Strongbow). La construction d’un donjon massif de trois étages, la forteresse centrale du château, a été commencée en 1176, sur le site d'une ancienne fortification de bois. Cette tour massive de vingt façades qui a une forme cruciforme, fut protégée par un fossé, une muraille et une douve. Le château et ses terres furent utilisés comme lieu de tournage pour le film de Mel Gibson, « Braveheart ».
Le château de Trim
à voir

L’Abbaye Dominicaine Black Abbey

L'Abbaye Dominicaine Black Abbey (Abbaye Noire) date de 1225. Le nom fait référence aux Dominicains, connus comme les « frères noirs » à cause de leur manteau noir. La construction imposante est réalisée avec des pierres de couleur gris sombre, ce qui lui donne un air dramatique et mystérieux. L'Abbaye se trouve en Irlande, à Kilkenny, une magnifique ville médiévale, située à 150 km de la capitale.

L’Abbaye Dominicaine Black Abbey
à voir

Le manoir et les jardins de Powerscourt

Le domaine de Powerscourt est le troisième plus beau jardin du monde, dans le classement du magazine National Geographic. Il est situé dans le comté de Wicklow et s'étend sur une superficie de plus de 19 hectares. Les visiteurs pourront profiter des grandioses paysages d'Irlande, des jardins à l'italienne, du jardin potager et des jardins japonais avec leurs grottes. Le manoir de Powerscourt est classé parmi les 10 plus belles demeures au monde par le guide Lonely Planet.

Le manoir et les jardins de Powerscourt
Voyage scolaire à Dublin

Le Musée des écrivains de Dublin

Le Musée des écrivains est situé à Dublin, dans une maison qui date du XVIIIème siècle. Il est dédié aux écrivains irlandais et il abrite les œuvres, les portraits et même les objets personnels des poètes, des romanciers et des dramaturges. Parmi les objets exposés, il y a la première édition de l'oeuvre majeure de Bram Stoker: Dracula, et la machine à écrire de l'un des dramaturges irlandais les plus connus: Brendan Behan.

Le Musée des écrivains de Dublin
culturel

Le site monastique de Glendalough

L’origine du nom anglais Glendalough vient du gaélique "Locha Gleann da», qui se traduit par "La vallée des deux lacs". C'est là que St. Kevin, le fils du roi de Leinster, fonda un monastère au 6ème siècle. Simple à l’origine, Glendalough était devenu célèbre en tant que centre d'apprentissage dans toute l'Europe. Debout pendant 600 ans, il a été malheureusement détruit en 1398. La plupart de ce qui peut être vu aujourd'hui, date du 10ème au 12ème siècle. Une des caractéristiques les plus intéressantes est la superbe tour ronde de 34m de haut. Une cathédrale, des églises en pierre et des croix décorées ont également survécu, bien que en tant que ruines. A partir du parking, les visiteurs peuvent se promener sur des sentiers pittoresques les emmenant sur un parcours circulaire près des lacs.
Le site monastique de Glendalough
culturel

Musée Leprechaun (Dublin)

Le musée national irlandais du Leprechaun s’adresse aussi bien aux petits comme aux grands, et propose dès l’entrée, de se glisser dans la peau d’un Leprechaun. Le visiteur est ainsi « miniaturisé », et devient lui-même cette créature issue des contes et mythes irlandais. Situé sur Jervis Street à Dublin, ce musée a ouvert en avril 2010. Tout au long de la visite, vous découvrirez la légende du Leprechaun, son mythe et ses origines.
Musée Leprechaun (Dublin)
agriculture

Haras Nationaux d'Irlande

Lord Wavertree commença l’élevage de chevaux à Tully en 1900. En 1915, il fit don à la couronne d’Angleterre de son haras avant d’être récupéré, en 1943, par le gouvernement irlandais. Les boxes des étalons furent construits vers 1960. Dans la cour achevée en 1975, les juments poulinières sont gardées à l’écurie pendant la période de reproduction et les yearling sont hébergés de juillet à octobre. La pièce de collection la plus impressionnante du musée irlandais du cheval est le squelette de Arkle, cheval de course irlandais qui remporta un nombre de victoires exceptionnel et interrompit sa carrière par une chute à Kempton Park, en Angleterre le 27 décembre 1966.
Haras Nationaux d'Irlande

Informations utiles pour votre séjour en Irlande

  • Destination au patrimoine culturel abondant
  • Destination au patrimoine architectural riche
  • Aucun vaccin n’est obligatoire
  • Carte d'identité ou passeport
L’AGENCE DESTI-NATIONS EN BREF

Voyages 100% sur mesure

Garanties et sécurité

Avis clients 9,6/10

Réductions importantes

De nombreux avantages
Plus de détails