Voyage scolaire en Grèce

Organiser un voyage scolaire en Grèce

Découvrez nos voyages scolaires éducatifs et thématiques en Grèce : découvrez l’histoire et la culture de la Grèce Antique (le site exceptionnel de Delphes, les villes d’Epidaure et de Mycènes), les incontournables de l’île de Crète (la cité de Cnossos et la ville d’Héraklion), ainsi que l’agriculture et le maraîchage grecs (ciblés sur l’industrie de la fabrication d’huile d’olive).

Que ce soit à Athènes (berceau de la civilisation occidentale), à Epidaure (un des plus grands sanctuaires de la Grèce antique), à Olympie (centre religieux de la Grèce), Delphes (le « nombril du monde » où parlait l’oracle d’Apollon) ou à Cnossos (le plus important site archéologique crétois, datant de l’Âge du bronze), la Grèce vous offre de nombreuses possibilités pour vos voyages scolaires !

Tous nos programmes peuvent être modifiés et personnalisés de façon à répondre au mieux aux besoins du groupe !



Nos idées de programmes en Grèce

voyage scolaire

La Grèce antique

Lors de ce voyage, vous découvrirez l’histoire et la culture du Péloponnèse en visitant des sites antiques tels qu’Epidaure et Mycènes, en admirant les paysages mythiques du Golfe de Corinthe ainsi que le site exceptionnel de Delphes.

Avion hotel 6 Jours 5 Nuits
Plus de détails
voyage scolaire

Industrie et énergies renouvelables autour d’Athènes

Circuit thématique en Grèce. Votre groupe visiteraun parc éolien, l'Aérospatiale Hellénique et l'Université Polytechnique.

Avion hotel 5 Jours 4 Nuits
Plus de détails
voyage scolaire

Athènes – Le berceau de la démocratie

Découvrez la ville d’Athènes, un véritable musée en plein air, avec ses trésors antiques et monuments chargés d’histoire, mais aussi ville moderne, vivante, cosmopolite.

Avion hotel 4 Jours 3 Nuits
Plus de détails
voyage scolaire

Agriculture et maraîchage en Grèce

Vous découvrirez le milieu agricole grec en visitant une exploitation biologique, une fabrique d'huile d'olive, une plantation de pistachiers et en rencontrant un professeur de l’Université d’agriculture d’Athènes.

Avion hotel 6 Jours 5 Nuits
Plus de détails
voyage scolaire

L’île de Crète depuis Héraklion

La Crète est l'une des îles grecques les plus populaires. Découvrez la cité de Cnossos et la ville d'Héraklion, ainsi que le Monastère d'Arkadi et le village d'Archanes.

Avion hotel 6 Jours 5 Nuits
Plus de détails
voyage scolaire

Grand tour de Grèce

Lors de ce circuit vous découvrirez les merveilles de la Grèce : les monastères des Météores, le sanctuaire de Delphes, le site archéologique d'Olympie, ainsi que la magnifique ville d'Athènes.

Avion hotel 7 Jours 6 Nuits
Plus de détails

Mariana PUFULETE

MARIANA

Spécialiste des voyages Grèce
03 73 74 99 06

Demander un devis personnalisé pour votre voyage scolaire en Grèce

Que faire lors de votre voyage en Grèce

Découvrez une liste des principales activités, monuments et musés à découvrir lors de votre voyage en Grèce

Villes / Quartiers

Le quartier Pláka à Athènes

Le centre-ville d'Athènes vous réserve un grand nombre de surprises et découvertes intéressantes. Le quartier Pláka, en grande partie un quartier piéton, est l'un des endroits les plus touristiques d'Athènes. Le quartier, situé sous l'Acropole, s'étend sur une superficie de 35 hectares et la rue Adrianou sépare le quartier en deux, le Bas Pláka et le Haut Pláka. Les belles maisons néo-classiques, les rues pavées et les édifices Byzantins créent une atmosphère de village au milieu d'une mégalopole. Vous aurez la chance d'apercevoir derrière de hauts murs beaucoup de végétation dans un espace tout à fait urbain. Ce quartier déborde de cafés et tavernes. Les pavés des rues en pentes, assez glissants, font parti du charme de Plaka, endroit à la fois tranquille et brouillant. Vous y trouverez toutes les boutiques à la mode, ainsi que de grandes galeries marchandes. Vous passerez par d'anciennes églises byzantines et le Jardin National, un joli parc ombragé qui est un havre de paix au milieu de la capitale grecque.
Le quartier Pláka à Athènes
Villes / Quartiers

La ville de Nauplie

Nauplie, appelée "la ville de l’amour" par les grecs, est une station balnéaire située à 135 km d’Athènes (donc moins de 2h en voiture). C'est la ville préférée des étrangers autant que des grecs, qui y viennent chaque weekend ensoleillé. L'ancienne cité vante sa magnifique baie, sa forteresse vénitienne et sa charmante vieille ville, à ne pas manquer. En vous baladant dans les rues de la vieille ville, vous pourrez admirer de nombreuses petites boutiques très accueillantes et des tavernes typiques, notamment dans la rue Staikopoulo. Ville culturelle, Nauplie abrite plusieurs musées qui méritent l'attention des touristes passionnés par l'histoire : le musée d'archéologique,  le musée de l’Armée, le musée ethnographique et le musée du Komboloï.
La ville de Nauplie
Villes / Quartiers

La ville de Héraklion

Héraklion est la plus grande ville et la capitale administrative de l'île de Crète.

Les musulmans ont fondé la ville en 824 et à partir de 827 elle était la capitale de l'Émirat de Crète (état musulman).

Après une histoire tumultueuse, l'île de Crète est incorporée au royaume de Grèce en 1913.

Aujourd'hui, Héraklion est une ville animée qui garde encore les vestiges du passé : la majestueuse église byzantine Agios Titos, la cathédrale d'Agios Minas, la place des Lions, la forteresse vénitienne etc.

La ville de Héraklion
Villes / Quartiers

La ville de La Canée

La Canée est la deuxième plus grande ville de l'île de Crète, après Héraklion et jusqu'en 1971 c'était la capitale de l'île. La ville est comme un musée à l'air libre avec ses minarets, son vieux port vénitien, ses demeures aristocratiques et ses fontaines. Après le bombardement de la Seconde Guerre mondiale, la ville a été en grande partie restaurée et aujourd'hui les visiteurs peuvent admirer la cathédrale grecque orthodoxe, le quartier Topanas, où se trouve la synagogue Etz Hayyim, le quartier de la Spantzia, etc.
La ville de La Canée
Villes / Quartiers

La ville grecque de Rethymnon

Rethymnon est l'une des plus connues et plus belles villes vénitiennes de l'île de Crète. Les visiteurs pourront découvrir la Forteresse de Réthymnon (construit par les vénitiens), le vieux port vénitien et beaucoup d'autres sites du patrimoine culturel datant du XVIème siècle. Rethymnon est situé au bord de la mer, à environ 80 kilomètres d'Héraklion.
La ville grecque de Rethymnon
Villes / Quartiers

Le village d’Archanes en Crète

Archanes est situé au pied du Mont Iouchtas à environ 15 kilomètres de la capitale de la Crète, Héraklion. C'est un village avec plus de 4 000 ans d'histoire, célèbre pour son architecture typique. Les fouilles menées ces dernières 50 années ont révélé des sites datant de la période minoenne.

Les rues étroites, les places bordées d'arbres, les bâtiments en style néoclassique rénovés et les cafés traditionnels contribuent à l'ambiance historique du lieu.

Le village d’Archanes en Crète
Villes / Quartiers

Le village de Vori en Crète

A environ 60 kilomètres d'Héraklion se dresse le village de Vori, célèbre pour son musée d'ethnologie crétoise. Aujourd'hui, le village abrite une population de 750 habitants. En 1978, le ministère de la culture de Grèce a déclaré Vori "village traditionnel protégé" grâce à son héritage culturel. En 1992, le musée de Vori a été également distingué par une mention spéciale, étant un des meilleurs musées ethnographiques européens.

Le village de Vori en Crète
Villes / Quartiers

La ville d’Agios Nikolaos

Agios Nikolaos est une ville côtière située à l'Est de la Crète, à moins de 70 kilomètres d'Héraklion. Le nom de la ville provient de l'église d'Agios Nikolaos qui date du VIIIème siècle. Il y a des superbes plages de sables fins et selon la mythologie, les déesses Athéna et Diane aimaient s'y baigner. Les ruelles étroites en pierre et les tavernes de charme donnent un caractère traditionnel à la ville. Les visiteurs pourront également découvrir une maison traditionnelle construite il y a 150 ans.

La ville d’Agios Nikolaos
Villes / Quartiers

La place Syntagma

Situé au cœur d’Athènes, la place Syntagma (Place de la Constitution) est l’un des endroits emblématiques de la ville, qui accueille le bâtiment où siège le Parlement grec depuis 1935 : l’ancien Palais royal. L'attraction principale en est la relève de la garde devant la Tombe du Soldat inconnu située devant le Parlement. La tenue des Evzones - les soldats dont l’uniforme comprend une jupe à 400 plis et de chaussures à pompons - ainsi que le cérémonial de la relève qui a lieu toutes les heures sont un incontournable de la ville d’Athènes.
La place Syntagma
Monuments / Lieux incontournables

L’Acropole et le Nouveau Musée de l’Acropole

Le musée de l'Acropole d'Athènes est un musée archéologique très important du pays. Il abrite notamment des objets provenant des monuments et des fouilles sur l'Acropole : bas-reliefs, statues et céramiques de la Préhistoire jusqu'à l'antiquité tardive. Les collections sont regroupées en cinq thèmes : les pentes de l'Acropole, l'Acropole archaïque, le Parthénon, les autres monuments de l'Acropole classique et les "autres collections". La construction de l'ancien musée de l'Acropole a été envisagé au moment où les ottomans ont quitté définitivement Athènes en 1833. Pourtant, dans les années 1970, les autorités ont compris que le musée n'était pas suffisant. Le nouveau musée de l'Acropole a été finalement inauguré le 20 juin 2009.
L’Acropole et le Nouveau Musée de l’Acropole
Monuments / Lieux incontournables

Le temple d’Aphaia à Egine

Le temple d’Aphaia date de 490-480 avant J-C. Il a été dédié à Aphaia, déesse liée à Artémis ou Britomartis. Selon la légende elle était très belle, adorée par beaucoup d’hommes. Après plusieurs aventures elle a décidé de se rendre invisible (Aphaia). Le temple a été érigé à l’endroit où elle était disparue. Il s'agit d'un temple périptère (12 colonnes sur les côtés), hexastyle (6 colonnes par façade) d’ordre dorique, qui fait la liaison entre l’époque archaïque et l’époque classique. A l’intérieur vous trouverez un pronaos (vestibule), un naos (cella), et un opisthodome à deux colonnes in nantis.
Le temple d’Aphaia à Egine
Monuments / Lieux incontournables

Le théâtre et le musée d’Epidaure

Epidaure, endroit légendaire en Grèce, est reconnu pour son théâtre datant du 4e siècle av. J.-C.. Très bien conservé à ce jour, il serait le plus beau théâtre grec antique. Autrefois, cet endroit, situé sur les collines d'Argolide, était le sanctuaire d'Esculape, divinité de la Médecine. Les malades y venaient pour être guéris par le célèbre Esculape. Les traitements étaient souvent accompagnés de divertissements, bains, et exercices physiques. Un grand nombre de concours de musique et de poésie étaient organisés tous les quatre ans à Epidaure. La capacité du théâtre est d'environ 14 000 spectateurs. Le musée archéologique d'Epidaure abrite une collection d'inscriptions et de cantiques témoignant les miracles d'Asclépios. Elle comprend également des sculptures grecques et romaines, des reproductions de moulures de propylées, des colonnes du temple d'Asclépios et du temple d'Artemis.
Le théâtre et le musée d’Epidaure
Monuments / Lieux incontournables

Le site archéologique et le musée de Mycènes

Mycènes est une cité antique préhellénique visitable sur la colline au nord-est de la plaine d'Argos, dans le Péloponnèse. La cité de Mycènes a été explorée pendant l'expédition française de 1822, pourtant c'est l'archéologue allemand Heinrich Schliemann qui nous apporte les premières connaissances concernant la citadelle et les tombes, suite à ses découvertes en 1876. Les vestiges de la citadelle de Mycènes sont à ce jour entièrement fouillés, ainsi que le palais mycénien entouré de murs cyclopéens et d'un grand nombre de tombes à fosse ou à coupole. Le musée archéologique de Mycènes existe depuis 2003, abritant tous les objets de Mycènes et de sa région. Le musée est connecté au site archéologique par un réseau d’accès et offre la possibilité aux visiteurs d’avoir une idée complète de l'importance des ensembles explorés de Mycènes. L’exposition est divisée par thème en quatre secteurs, tandis que le hall présente les mythes de Mycènes.
Le site archéologique et le musée de Mycènes
Monuments / Lieux incontournables

Le sanctuaire de l’Altis

Dans la vallée de l'Alphée, sur les pentes du Mont Cronion, se trouve le sanctuaire de l'Altis, le bois sacré de l'Olympie. Ayant une longueur de près de 200 mètres, il est protégé par 3 murs d'une hauteur de 2,5 mètres. Le bois sacré abrite plusieurs temples, des offrandes et des autels, dont les plus importants sont le Sanctuaire de Zeus, le Temple d'Héra, le Pélopeion et la Terrasses des temples. Le Sanctuaire de Zeus, dont les dimensions sont spectaculaires (longueur de 65 mètres et largeur de 25 mètres), a été construit au Vème siècle avant Jésus-Christ. Aujourd'hui on peut voir uniquement ses ruines, suite à maintes catastrophes naturelles survenues à travers les siècles. A l'intérieur du sanctuaire, vous aurez la chance d'admirer l'une des 7 anciennes merveilles du monde: la statue chryséléphantine, dont la hauteur est de plus de 12 mètres. Apparemment elle a été sculptée dans l'atelier de Phidias en -440.
Le sanctuaire de l’Altis
Monuments / Lieux incontournables

Le site d’Olympie

Olympie est un centre religieux important de la Grèce antique. Situé dans le Péloponnèse, en Élide, sur la rive droite du fleuve Alphée et au pied du mont Cronion, le site archéologique d'Olympie avait l'habitude d'accueillir les jeux olympiques dans l'antiquité. Même à notre époque, la flamme olympique y est allumée avant la cérémonie d'ouverture des jeux. Ce lieu sacré du dieu suprême Zeus a été choisi par les grecs comme berceau des Jeux Olympiques et est considéré comme l'une des sept merveilles du monde par la modernité. C'est ici que se trouve la statue en or et en ivoire de Zeus sculptée par Phidias. Pourtant, Olympie n'a jamais été une ville. Le sanctuaire d'Olympie, dédié à Zeus, était habité seulement par le personnel des temples et par les prêtres. Par contre, le site était visité tous les quatre ans lors des jeux olympiques.
Le site d’Olympie
Monuments / Lieux incontournables

Le Stade Panathénaïque

Le Stade Panathénaïque ou Kallimarmaro, d'après son appellation grecque due au beau marbre blanc dont il est entièrement construit, est avant tout un site historique. Occupant le site du stade antique bâti au IVe siècle av. J.-C., à l’initiative de l’orateur Lycurgue, le Stade Panathénaïque a été aménagé au XIXe siècle pour accueillir les premiers Jeux Olympiques modernes, en 1896. Le stade est également le lieu d'où la flamme olympique débute son trajet vers chaque ville choisie, tous les quatre ans, pour organiser les J.O.
Le Stade Panathénaïque
Monuments / Lieux incontournables

Le sanctuaire et le musée de Delphes

Delphes est un petit village dont l'activité principale est le tourisme. Il n'y a que deux rues principales parsemées de restaurants, de boutiques et d'hôtels. Malgré ces dimensions, ce petit village a reçu le renom de "nombril du monde". Son site archéologique est visité par des touristes du monde entier. Le sanctuaire de Delphes est un haut lieu de l’esprit grec. Situé dans un cadre naturel magnifique, le site de Delphes est un remarquable exemple de grand sanctuaire panhellénique. Il est considéré comme le plus grand sanctuaire du monde grec et le centre du monde. Parmi les monuments les plus célèbres : le temple d'Apollon, le trésor des Athéniens, le théâtre et le stade. Divisé en deux zones archéologiques principales, le sanctuaire d'Athéna est situé à l'est et le sanctuaire d'Apollon à l'ouest. Le musée archéologique de Delphes s'organise en quatorze salles sur deux étages et expose en principal des statues (parmi les plus célèbres "Aurige de Delphes"), des pièces d'architecture (la frise du trésor des Siphniens) et des offrandes faites au sanctuaire d'Apollon pythien (le sphinx des Naxiens). En total, le musée occupe une surface de plus de 2 270 m2.
Le sanctuaire et le musée de Delphes
Monuments / Lieux incontournables

Le monastère byzantin d’Osios Loukas

Le monastère d’Osios Loukas, un des plus beaux monastères byzantins de Grèce, situé en Béotie, est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Edifice exceptionnel du point de vue de son architecture, il est surtout réputé pour ses mosaïques à fond d'or du XIe siècle, pour ses fresques et la richesse de sa décoration, dont les éléments sont : pavements de marbre, jaspe et porphyre. Bâti en 1011 sur les ruines d'une église bâtie un siècle avant, le chef-d’œuvre a été dédié à son fondateur, Saint Luc, un ermite du Xe siècle (dont la dépouille existe encore dans la crypte). Considéré comme un important vestige médiéval en Grèce, le monastère d'Osios Loukas sert de référence pour l'architecture byzantine tardive.
Le monastère byzantin d’Osios Loukas
Monuments / Lieux incontournables

Le Monastère d’Arkadi

Le magnifique Monastère d'Arkadi est situé sur l'île de Crète, à moins de 25 kilomètres de Rethymnon. Nous ignorons la date exacte de fondation du monastère, mais l'église actuel date du XVIème siècle. C'est un monastère orthodoxe dont le style architectural mélange des éléments baroques et romans. La façade donne l'impression d'une forteresse et l'accès se fait par deux portes. Le complexe comprend l'église (basilique à  deux nefs), la poudrière, le réfectoire, l'hospice, l'étable et le monument aux morts.
Le Monastère d’Arkadi
Monuments / Lieux incontournables

Le pont Rion-Antirion en Grèce

L'impressionnant pont routier Charílaos Trikoúpis (nom officiel) relie la ville de Rion (en Péloponnèse) à la ville d'Antirion (dans la Grèce continentale).

C'est un pont à haubans disposés en forme d'éventail, long de plus de 2800 mètres et haut de 164 mètres. La construction du pont a commencé en 1999 et en 2004 il a été ouvert à la circulation.

Le pont Rion-Antirion a été construit par une société française (Gefyra, filiale du groupe Vinci) avec des travailleurs européens et grecs.

Le pont Rion-Antirion en Grèce
Monuments / Lieux incontournables

Les monastères des Météores

Les monastères orthodoxes des Météores (ou „monastères suspendus au ciel” en grec moderne) sont situés au nord de la Grèce, au sommet d'énormes tours rocheuses.

C'est l'un des complexes religieux les plus notables du pays. Les premiers moines à s'installer dans la région sont attestés au XIème siècle.

Durant la Seconde Guerre mondiale des troupes italiennes et ensuite allemandes ont occupé la région. Le site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988.

Aujourd'hui, il n'y a que six monastères en activité : Varlaam, Grand Météore, Roussanou, Agios Nikolaos, Agios Stefanos et Aghia Triada.

Les monastères des Météores
Monuments / Lieux incontournables

La Cité de Cnossos

Les ruines du Palais de Cnossos en Crète ont été découvertes en 1878 par les fouilles de Minos Kalokairinos. La région, peuplée depuis 7000 av. J.-C., était la capitale de la Crète. Le Palais que les visiteurs peuvent admirer aujourd'hui est en partie reconstitué par l'archéologue Sir Arthur Evans. Le bâtiment est construit autour d'une cour accédant à la salle du trône. Il y a les appartements de la reine, les fontaines de pierre et un escalier grandiose pour accéder au premier étage. Cnossos est situé à 5 kilomètres d'Héraklion.
La Cité de Cnossos
Monuments / Lieux incontournables

L’Acropole d’Athènes

L’Acropole, situé sur un rocher qui domine la ville d'Athènes, constitue le site antique emblématique de la capitale grecque, un ensemble architectural unique que la Grèce antique a légué à l’humanité entière. Les visiteurs auront l’occasion d’y admirer, entre autres, le Parthénon, le monument le plus connu de l’Acropole, construit au 5-ème siècle av. J.-C et dédié à la déesse Athéna, l’Érechthéion - temple de Poséidon, avec son célèbre portique des Caryatides, le théâtre de Dionysos - berceau de la tragédie grecque.
L’Acropole d’Athènes
Monuments / Lieux incontournables

Le Stade panathénaïque à Athènes

Situé entre deux collines couvertes de pinèdes, entre le quartier de Pangrati et celui de Mets, le Stade panathénaïque (« stade de tous les Athéniens ») a été construit en 330 av. J.-C pour accueillir les grandes Panathénées, ancêtre des JO modernes et rénové en 1896, pour les Iers JO de l’ère moderne. Kallimármaro (« d’un beau marbre »), de son nom grec - faisant référence au marbre dont il est revêtu - est, de nos jours, le seul stade entièrement construit en marbre et en forme de U. Avec une capacité d’accueil de 70.000 de personnes, le stade impressionne par ses dimensions et constitue un passage obligatoire pour tout séjour à Athènes.
Le Stade panathénaïque à Athènes
Monuments / Lieux incontournables

L’Agora antique et son musée (Athènes)

Situé au centre d'Athènes, au nord de l'Acropole, l’Agora est un site archéologique très important de la capitale grecque : c’est l’endroit où les Grecs se rassemblaient pour faire du commerce, mais aussi pour des activités ayant attrait à la démocratie : on y votait les lois et on y jugeait certains citoyens. Au nord-ouest de l'agora d'Athènes, en haut de la colline appelée Colonos Agoraios, vous pourrez admirer le temple le mieux conservé d’Athènes : le temple d'Héphaïstos, dédié à l’un des douze dieux d’Olympe, le dieu du feu, de la métallurgie et des volcans et à Athéna. Du côté est de l'agora, le musée de l'Agora antique d'Athènes vous permettra de découvrir une collection de taille modeste, mais très intéressante, surtout sur le fonctionnement de la démocratie athénienne. Vous y trouverez des inscriptions liées à l'administration et à la diplomatie de la cité antique, des accessoires témoignant du fonctionnement des institutions démocratiques (clepsydre, klérotèrion, ostracon, jetons de vote), mais aussi des statues honorifiques ou votives.
L’Agora antique et son musée (Athènes)
Musées / Mémoriaux

Le Musée archéologique de Héraklion

Le Musée archéologique de Héraklion a ouvert ses portes en 1883 et abrite des collections représentatives d'objets datant du Néolithique et de l'époque romaine. Il y a plus de 20 salles d'expositions, des laboratoires et des bureaux. Dans la quatrième salle les visiteurs pourront admirer des artéfacts datant de la période néopalatiale. La sixième salle est dédiée aux figurines en céramique et aux bijoux en or. Dans les dernières salles il y a des fresques de Cnossos et des sculptures de la période gréco-romaine.
Le Musée archéologique de Héraklion
Musées / Mémoriaux

Musée de l’Acropole à Athènes

Inauguré en 2009, le musée est situé au pied de l’Acropole, dans un bâtiment ultra-moderne et abrite des objets provenant exclusivement des monuments et des fouilles sur l’Acropole, évoquant ainsi la période allant de la Préhistoire à l’antiquité tardive. Les collections du musée sont organisées autour de cinq thèmes principaux : les pentes de l'Acropole (au rez-de-chaussée), l'Acropole archaïque (au 1-er étage), le Parthénon (au dernier étage, où, à travers les baies vitrées, vous pourrez également profiter d’une vue imprenable sur le Parthénon), les autres monuments de l'Acropole classique et les « autres collections ».
Musée de l’Acropole à Athènes
Musées / Mémoriaux

Le musée national archéologique d’Athènes

Construit dans la période 1866-1889, pour accueillir les objets retrouvés en Grèce lors des diverses fouilles archéologiques, le musée est, de nos jours, l’un des plus riches au monde, abritant une vaste collection d’antiquités grecques, avec plus de 20 000 objets datant de la préhistoire à la fin de l'Antiquité. La collection est organisé autour de cinq thèmes principaux : la collection préhistorique, la collection de sculptures, la collection de céramiques, la collection de bronzes, et les collections égyptienne et proche-orientale. Parmi les points forts du musée : le masque d'or d'Agamemnon, le Poséidon et le Jockey d'Artémision, les idoles cycladiques, les fresques polychromes d'Akrotiri, la machine d'Anticythère.
Le musée national archéologique d’Athènes
Musées / Mémoriaux

Le musée Benaki à Athènes

Fondé en 1930 par Antónis Benákis, le musée est situé tout près du quartier de Kolonaki, dans un très bel immeuble appartenant à la famille de son fondateur. L’impressionnante collection d’objets en rapport avec le monde grec, organisée chronologiquement sur les quatre étages du musée, permet aux visiteurs de découvrir l’évolution du monde hellénistique depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Parmi les points forts du musée : des œuvres du Greco, le vestibule d’un palais égyptien du 17-ème siècle, un bureau ayant appartenu à Lord Byron.
Le musée Benaki à Athènes
Activités / Excursions

Découverte d’Athènes à pied

A la fois historique et moderne, la capitale grecque Athènes possède de nombreux avantages. Athènes mérite vraiment qu’on s’y attarde au moins pendant quelques jours pour en profiter. Athènes cache une grande variété de choses à voir et à faire. Devant le Parlement, place Syntagma, vous trouverez les membres de la garde présidentielle (Evzones), lors d'un procédé complexe de la relève de la garde, unité cérémonielle qui garde le bâtiment et la maison présidentielle. A Syntagma, vous pouvez également visiter la tombe du soldat inconnu. Le passage par le stade olympique d'Athènes, situé dans le quartier de Maroussi, semble incontournable. Construit en 1982, il a été complètement rénové pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2004. Ensuite, découvrez les sites archéologiques, les musées et les autres curiosités de la ville.
Découverte d’Athènes à pied
Activités / Excursions

L’île d’Egine

Egine est l'une des îles du golfe Saronique, à proximité d'Athènes. Les habitants de cette île sont soit des pêcheurs, soit des agriculteurs. Selon la mythologie, Egine a été une belle princesse dont Zeus est tombé amoureux. La ville d’Egine propose de nombreuses curiosités pour les touristes : des balades en calèche, plusieurs édifices et monuments de style néoclassique, ainsi que les maisons des dirigeants de la révolution grecque ou les résidences des politiciens. Ne manquez pas une entrée à la petite église blanche d’Agios Nikolaos et à la cathédrale d'Egine. Plus au nord, vous pourrez visiter les ruines de l'ancien temple d'Apollon. Les paysages d’Egine sont époustouflants, les plages sont agréables et les sites attractifs pour tout visiteur.
L’île d’Egine
Sites naturels / Parcs

Le canal de Corinthe

Le canal de Corinthe, qui relie le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne au golfe Saronique, dans la mer Égée, a été construit entre 1882 et 1893. Son rôle est de séparer la région d'Athènes et l'Attique du Péloponnèse et transformer le Péloponnèse en une gigantesque île. Les vestiges de la cité antique de Corinthe restent l'une des principales attractions de la région, y compris les ruines de l'agora, le temple d'Aphrodite, le site de l'Acrocorinthe, la ville antique, les bains publics, un gymnase, un arc de triomphe, des ateliers de céramique et les colonnes du temple d'Apollon. Le canal de Corinthe, situé à 80 kilomètres à l'ouest d'Athènes, est large de 25 mètres et d'une longueur de 6 kilomètres.
Le canal de Corinthe
Sites naturels / Parcs

Le Cap Sounion

Sortez d'Athènes à la découverte du spectaculaire cap Sounion et découvrez les ruines du temple grec de Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie classique. Admirez la vue sur la mer Égée et visitez l'ancien temple, construit au Ve siècle av. J.-C. sur un promontoire rocheux qui offre une vue panoramique à couper le souffle sur les îles des Cyclades et de la mer Égée.
Le Cap Sounion

Estimer le tarif de votre voyage scolaire en Grèce

Détails du voyage

INFORMATIONS CONCERNANT VOTRE VOYAGE
Afin de pouvoir estimer le prix de votre voyage scolaire, nous avons besoin des informations suivantes


Prestations sur place

TRANSPORT
Souhaitez-vous voyager en avion ou en autocar ?

Hébergement
Quel type d'hébergement souhaitez-vous privilégier ?

Restauration
Souaitez-vous inclure la demi-pension ou la pension complète ?
Transport sur place
Souhaitez-vous utiliser les transports en communs ou avoir un transport privé ?

Visites
Quelles visites souhaitez-vous effectuer ?

Assurances
Quelle assurance souhaitez-vous souscrire pour votre voyage scolaire ?

Result

Récapitulatif du voyage

Tarif estimatif